Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

La PréNationale passe à 2 doigts de l'exploit Posté le 10/03/2015 - Par Antoine

Exploit oui et non car ça aurait pu être mérité. Cependant, trop de fautes directes et une mauvaise gestion de l'avance nous ont couté cher. Et pourtant, nos joueuses ont rendu une belle copie avec un jeu propre et dynamique.

 

En recevant Vallée de la Gresse qui se bat pour le maintien, nous avions des choses à réaliser. L'important était avant tout, de retrouver notre jeu et une bonne ambiance. Globalement nous avons réussi et nous aurions pu gagner un autre set mais nous perdons 3-1.

 

D'entrée de jeu, les adversaires ne font pas une bonne entame alors que nos joueuses jouent à fond : 8-6 puis 10-6. Puis nous tombons dans un rythme lent et commettons des fautes bêtes. 11-11, 14-14 et 16-14, nous bataillons pour repasser devant et laisser nos adversaires derrière. Le jeu est en place, chacune fait son travail et les attaquantes sont à la finition tandis que les adversaires commettent des fautes 24-18 puis 25-22. Nous remportons ainsi notre deuxième set de la saison et nous pouvons croire à la victoire.

 

Dans le deuxième set, mauvais départ 0-3 puis 6-8. Les adversaires ont resserré leur jeu tandis que c'est brouillon chez nous par moment. Nous n'arrivons pas à prendre les devants 8-11, 11-12, 14-16, 14-18 puis 18-25.

 

Nous repartons d'attaque pour aller chercher un point au minimum pour le classement. Nos asvéliennes entament bien 6-3 puis nous nous endormons à nouveau 7-8 puis 8-10. Nous repassons devant 12-11 et 16-13 pour mener 19-14. Tout le monde y croit, peut être un peu trop facilement. Rien n'est fait et les adversaires vont entamer la remontée pour gagner. 20-20, alors que nous menions de 5 points, nous les laissons revenir en commettant des erreurs au lieu de gérer tranquillement notre avance. La capitaine Laetitia prends les choses en main pour nous amener à 24-22. Et finalement, trop tendues par cette situation inconnue ou trop euphoriques, nos joueuses brouillonnent et s'inclinent 25-27.

 

Dans le quatrième et dernier acte, nous rejouons au chat et à la souris. 3-0, 6-8, 10-10, 12-10, 13-14 et nous commençons à lacher 13-16 puis 14-19. Nous n'arrivons pas à recoller malgré quelques efforts mais pas assez longs pour nous relancer et faire douter les adversaires. Nous laissons le set à 18-25.

 

Mais quel match ! Enfin nous avons retrouvé de la vie sur le terrain. Et nous avons été efficaces en attaque, ce qui nous manque d'habitude. Malheureusement, entre 24 fautes pour elles et 38 pour nous, nous savons où nous avons pêché.

Il faudra gommer ses erreurs en gardant cette qualité de jeu et pourquoi pas faire peur à Fontaine chez elles dimanche prochain.



Réagir

CAPTCHA